Solitaires des rues

Solitaires des rues Un film de Benoît Labourdette (7’42s, 2016). Documentaire sur l’exposition de photographies « Solitaires des rues » de Benloÿ, à la Chapelle des Jésuites, Chaumont. thumbnail Benoît Labourdette
21 mars 2016. Publié par Benoît Labourdette.

Documentaire sur l’exposition de photographies « Solitaires des rues » de Benloÿ, à la Chapelle des Jésuites, Chaumont.

Benloÿ, la photographe

Bénédicte Loyen (Benloÿ) est une comédienne, photographe et cinéaste belge. Cette série « Solitaires des rues », prise à New York, est visible sur son site benloy-photographe.com.

Argument du film

Filmer une exposition, quelle gageure... que filme-t-on ? La scénographie, les visiteurs, les œuvres ? Mais comment ? Comment, dans un film, rendre justice aux œuvres, qui sont tout de même l’essentiel dans une exposition ? Comment ne pas filmer que l’exposition en elle-même, ce qui la viderait de sa finalité ? Comment ne pas faire que « survoler » les œuvres ? Comment les proposer pleinement au regard du spectateur du film ? Ce film est une proposition de dispositif cinématographique pour une exposition de photographies.

Diffusions

Téléchargement
Qu’est-ce qu’un « documentaire » ? Un regard singulier sur le monde, sur la réalité. Tout film, toute œuvre, au fond, propose une vision du monde, que cela soit par le truchement de la fiction ou pas. D’ailleurs, certains documentaires intègrent de la fiction, et inversement. Alors pourquoi différencier ces deux formes de cinéma ? Peut-être tout simplement pour préciser au spectateur ce qu’il doit attendre de prime abord du film : la proposition de vivre avant tout un rêve dans un imaginaire, ou la proposition de découvrir des pans du monde inconnus, car révélés par un regard (...)