First love

First love Un film peut être comme un objet spirituel, philosophique, un texte qui accompagne notre vie et nous apprend de nouvelles choses à chaque fois qu’on le regarde. Un film de Benoît Labourdette (5’09s, 2018). thumbnail Benoît Labourdette
24 mai 2018. Publié par Benoît Labourdette.

Un film peut être comme un objet spirituel, philosophique, un texte qui accompagne notre vie et nous apprend de nouvelles choses à chaque fois qu’on le regarde.

Un film de Benoît Labourdette (5’09s, 2018).

Depuis 2009, dans le cadre des ateliers de réalisation de films et des workshops que j’anime, je propose, entre autres, le travail suivant : filmer à travers une fenêtre, et raconter un souvenir, en plan-séquence. Beaucoup de films, très beaux, très forts, ont été ainsi réalisés. De temps en temps, dans le cadre des ces ateliers, les participants me demandent, à moi aussi, de faire « l’exercice ». Je ne peux m’y soustraire. Voici donc mes « fenêtres ».