Olonne Film Festival

15 November 2015. Published by Benoît Labourdette.

Projection hors compétition du film « Le baiser 1234567 » de Benoît Labourdette (13’, 2013).

Le “Olonne Film Festival” est un événement de grande qualité autour du cinéma autobiographique.

J’étais en 2015 membre du jury du Festival, aux côtés de :

  • Patrice Gablin. Président de la Cinémathèque de Vendée, professeur honoraire de BTS
    audiovisuel au lycée Léonard de Vinci, Montaigu.
  • Estelle Brattesani. Comédienne, blogueuse, joue et réalise le Journal d’une Femme-Tambour sur internet. Membre du collectif Mimajit.
  • Claire Renier. plasticienne, photographe, vidéaste, historienne de l’Art (école d’Aix en Provence), travaille pour la Galerie Eva Meyer.
  • Mathieu Heinczel. élève de BacPro maintenance nautique au lycée Tabarly d’Olonne-sur-mer.

La profession de foi du Olonne Film Festival est un proverbe chinois : Plutôt que de fulminer contre les ténèbres, il vaut mieux allumer une petite lanterne.

Le mot de la Présidente, Dominique Laudijois

L’association Petite Lanterne, créée à Olonne-sur-mer en 2010, s’intéresse principalement aux rapports entre cinéma et autobiographie.

Cette année, se tiendra la quatrième édition de nos rencontres cinématographiques.

Le OFF 2015, OLONNE FILM FESTIVAL, s’ouvre désormais à l’international (Pays-bas, Suisse, Egypte, Liban, Serbie, Mexique...).

Au programme :

  • Une vingtaine de films “Cinéma & autobiographie” , inédits ou peu diffusés, majoritairement présentés par les réalisateurs, dont Le Paradis, d’Alain Cavalier, cinéaste majeur de l’autobiographie.
  • Vingt-quatre films de moins de cinq minutes pour la inale du concours Tranche de Vie. Des récompenses seront accordées par le public et par le jury aux meilleures réalisations.
  • Une nouveauté cette année : nous invitons Estelle Brattesani, plus connue sur le web comme “Léna, la Femme-tambour” : une chroniqueuse éthico-humoristique qui s’empare de sujets d’actualité.
  • Un Ciné-Concert de Laurent Pontoizeau autour du film de Max Linder, Sept ans de malheur.
  • Un moment de rencontre entre nos invités et les spectateurs, dimanche matin, suivi d’un buffet.
You will find here some traces of the diffusion of Benoît Labourdette’s films off the Internet: exhibitions, screenings, festivals... coming and past. Non-exhaustive list.