La montée des marches

La montée des marches Un film de Benoît Labourdette (2’07s, 1999). Allégorie sur l’exclusion. thumbnail Benoît Labourdette

« Idems, les impressions du quotidien » : des impressions du quotidien, des épisodes très courts, moins de 2 minutes, des sortes « d’arrêt sur regard », des instants fugitifs, qui, si l’on s’y arrête un instant, révèlent toute leur profondeur.

Le point de départ de mon usage du scratch vidéo dans le registre narratif, permis grâce aux premiers outils de montage virtuel online, apparus en 1997, que j’ai immédiatement explorés.