Ville de Choisy-le-Roi : « Etre là et par là aux navigateurs »

Etre là et par là aux navigateurs Un film de Benoît Labourdette (6’19s, 2017). Réalisation du film synthèse d’une action d’intervention artistique pluridisciplinaire menée à Choisy-le-Roi sur une année, dans le cadre du renouvellement urbain. thumbnail Benoît Labourdette
18 juillet 2017. Publié par Benoît Labourdette.

Réalisation du film synthèse d’une action d’intervention artistique pluridisciplinaire menée à Choisy-le-Roi sur une année, dans le cadre du renouvellement urbain.

Dans le cadre du projet de renouvellement urbain du quartier Sud à Choisy-le-Roi, plusieurs actions successives ont pris place entre septembre 2016 et juillet 2017. Myriam Drosne et Marie Ann Thrân, deux artistes de la compagnie Paris Concert, ont initié et coordonné ce projet, « Etre là et par là aux Navigateurs » dans le but de permettre aux habitants de redécouvrir et de se réapproprier leur quartier par le biais de différents médiums artistiques (arts plastiques, installation, photographie, cinéma). Le blog du projet : http://declicatelier.blogspot.fr/

Ce film résume cette action.

J’ai aussi participé à ce projet en tant qu’artiste, en y animant un atelier de réalisation de films avec drone.

Méthode de réalisation du film

Cette action sur l’année n’avait pas été documentée en vidéo, donc les éléments à ma disposition étaient les productions des habitants : dessins, photos, peintures, enregistrements audio, et films tournés au drone. J’ai pu tout de même faire une journée de tournage lors de la performance finale. Et nous avons alors décidé d’animer ces productions par une simple voix-off qui raconte le déroulement du projet.

Finalement, cette contrainte initiale de réalisation nous a amenés à faire un film dans lequel les productions artistiques se trouvent sur le devant de la scène, le film en devient d’autant plus sensible et touchant, à mon avis.

Enjeux du film

Ce film participe à la légitimation de l’action en inscrivant sa mémoire, de façon organisée et sensible. Il est complémentaire d’un dossier bilan. Il peut très facilement être réapproprié par les acteurs proches ou plus lointains du projet. Bref, c’est à la fois un outil patrimonial et un outil de stratégie de développement culturel.

Il est téléchargeable directement ici : http://www.benoitlabourdette.com/_d..., ainsi que via ce QR Code :
JPEG - 507 octets

Téléchargement