L’amour au présent confiné

Un film de Benoît Labourdette, avec la collaboration de Marie Désert, François Cany et Jean-Baptiste Hanak (1’00s, 2020).
13 août 2020. Publié par Benoît Labourdette.

Palimpseste de vies confinées, de références picturales, d’amour naissant, de performance graphique et audiovisuelle, entre Paris et Nantes en 2020.

Marie Désert, artiste peintre, a entretenu une correspondance artistique avec François Cany pendant la période de confinement en 2020, qui devint une rencontre amoureuse, puis une exposition au 59 Rivoli à Paris. Sur l’une des œuvres de cette exposition, Benoît Labourdette a fait une performance graphique, accompagnée par la musique de Jean-Baptiste Hanak, dont cette vidéo est la captation.

La première photo envoyée à Marie Désert le 10 avril 2020, prise deux ans plus tôt sur le quai Wilson à Nantes par François Cany (peinture de Kegrea) :

JPEG - 804.2 ko

S’en est suivi l’échange artistique et amoureux pendant un mois, puis la rencontre incarnée, devant le graffiti, le 15 mai 2020. Où est Steve ?

JPEG - 1.4 Mo

Puis la belle exposition au 59 Rivoli Paris en juillet 2020, lors de laquelle j’ai fait cette performance sur la photo :

JPEG - 591.9 ko

Téléchargement
Je réalise des courts métrages comme un peintre fait des tableaux, dans une démarche généralement individuelle, loin des pratiques académiques de fabrication du cinéma. Certains films sont réalisés de façon très spontanée, d’autres peuvent prendre des années à mûrir. J’explore la rencontre entre l’image et le monde. Je vous propose des expériences de cinéma, qui bien souvent racontent aussi des histoires...