DIA LOG : films collaboratifs

Les films réunis ici ont été réalisés de façon collaborative en 2019 dans le cadre de l’action artistique participative DIA LOG, qui accompagne les mutations du quartier Les Navigateurs à Choisy-le-Roi. Plongée dans le regard des enfants du quartier et découverte d’une méthode de travail expérimentale unique.

Certains films ont un seul auteur, d’autres sont des créations collectives. Ils existent du fait de la mise en place par nos soins d’espaces de rencontres créatives sincères, qui dessinent ce que je nomme un « territoire d’imaginaires partagés ». A mon sens, c’est une riche voie d’ouverture au possible d’une création cinématographique singulière, surprenante, innovante, vivante et libre.

Résidence de création partagée de Benoît Labourdette et Romain Baujard, au sein de l’action DIA LOG, portée par les artistes Myriam Drosne et Marie-Ann Trân, avec l’agence Exercice. Coproduction Paris Concert (en partenariat avec l’amicale des locataires Les Super Navigateurs) & MAC VAL.

Un film d’un enfant de 10 ans (9’04s, 2019).

Plongée dans le monde intérieur d’un enfant de 10 ans, à travers une balade truculente en sa compagnie dans le quartier.

Un film collectif (4’03s, 2019).

Performance musicale en réalité virtuelle au cœur de la cité.

Un film collectif (4’39s, 2019).

Où un observateur entre dans le vif du dispositif de création collaborative.

Un film collectif (3’21s, 2019).

Improvisation musicale avec les images.

Film collectif (4’21s, 2019).

La Marseillaise réappropriée, réinventée, par des enfants des « quartiers » au XXIe Siècle.

Film collaboratif (3’04s, 2019).

Expérimentations d’art cinétique : dessins, caméras, projecteurs, corps humains, appareils photo, créations musicales, et surtout le jeu et la joie.

Un film de Faouzia (2’33s, 2019).

Découverte d’un monde intérieur au travers de la visite d’un appartement avec une caméra 360°.

Un film collectif autonome (9’09s, 2019).

La caméra circule, passe de main en main, entre des garçons de tous âges, nous invitant à partager émotions, interactions, enjeux...

Un film collectif (1’51s, 2019).

Poster les images en 360°, d’une manière littérale.

Un film collectif (10’06s, 2019).

Le montage des films, où les goûts se confrontent : regarder ensemble, dialoguer, choisir, agencer...

Un film collectif (2’01s, 2019).

Ronde de jour en bleu : fabrication collective d’images dans un moment de détente. Voir et se voir autrement.

Un film collectif (9’45s, 2019).

Où l’on assiste au point de vue des enfants sur leurs propres images, projetées, refilmées.