La nature recommence (pensée 121)

Un film de Benoît Labourdette (2’22s, 2021).
9 janvier 2021. Publié par Benoît Labourdette.

Penser le mystère de la vie grâce aux mathématiques.

Texte de la « pensée 121 » de Blaise Pascal

Texte situé page 423 du manuscrit original.

La nature recommence toujours les mêmes choses, les ans, les jours, les heures ; les espaces, de même, et les nombres sont bout à bout à la suite l’un de l’autre. Ainsi se fait une espèce d’infini et d’éternel. Ce n’est pas qu’il y ait rien de tout cela qui soit infini et éternel, mais ces êtres terminés se multiplient infiniment. Ainsi il n’y a, ce me semble, que le nombre qui les multiplie qui soit infini.

Téléchargement
Blaise Pascal (1623-1662) était un philosophe, ingénieur et mathématicien de génie. Entre autres avancées scientifiques et philosophiques de premier plan, il a inventé et construit en 1645 la première machine à calculer mécanique, posant ainsi les fondements concrets de l’informatique.Les « Pensées » sont un recueil de textes très courts, répartis en de nombreux thèmes, qui ont été trouvés après la mort de Blaise Pascal. Les « Pensées » constituent l’œuvre la plus illustre de Blaise Pascal, la plus frappante, qui est aussi très accessible.Cette série de films, réalisés par Benoît Labourdette et par d’autres (...)