Travelling Rennes 2021 : « Le cinéma et les festivals à l’heure du confinement : des innovations inspirantes »

Rencontre professionnelle animée par Benoît Labourdette (durée : 1h35’).
19 février 2021. Publié par Benoît Labourdette.
Temps de lecture : 1 min  
 | 

Comment s’inspirer, pour l’avenir de l’exploitation cinématographique, de projets innovants menés pendant la période de confinement en 2020 ?

Rencontre professionnelle animée par Benoît Labourdette, cinéaste, pédagogue, expert en nouveaux médias et en innovation culturelle, initiateur de la plateforme Par ma fenêtre, dans le cadre de la section Mutations numériques du 32e Festival Travelling Rennes (du 16 au 23 février 2021).

Avec la participation de Fabien Gaffez, directeur des programmes du Forum des images, Pierre-Emmanuel Le Goff, directeur général de La Vingt-Cinquième Heure, Stéphanie Jaunay, coordinatrice du projet cinéma au Théâtre National de Bretagne et Fabienne Wipf, directrice du Festival européen du film court de Brest. Présenté par Marine Le Cozannet coordinatrice éducation aux images et au numérique de Clair Obscur.

Texte de présentation

Le premier confinement subi par la société civile en France en 2020, puis les restrictions de libertés qui s’en sont suivies, en général et en particulier dans le champ des actions culturelles, ont amené bien des acteurs du domaine du cinéma à innover dans leurs pratiques, afin de « faire avec », dans un état de droit qui a changé de nature. L’objet de cette rencontre n’est pas de débattre de la pertinence des décisions politiques, mais de formaliser en commun des inspirations concrètes constructives à partir d’un choix pertinent d’innovations culturelles. Nous espérons co-construire des pistes de mise en œuvre de projets culturels cinématographiques qui soient antifragiles en Pandémie.

Captations vidéo, enregistrements audio, documents, résumés, de conférences que j’anime, ou de tables rondes auxquelles je participe, dans différents contextes.