Amant

Un film de Benoît Labourdette (6’28s, 2016).

Souvenir de la présence de la personne aimée perdue, dans une chambre d’hôtel ensablée.

Un film de Benoît Labourdette (4’44s, 2012).

Autofiction sur un adultère.

Courte conférence de Benoît Labourdette (7’30s).

Présentation publique synthétique de la démarche « Pocket Films Empathie » (Serge Tisseron et Benoît Labourdette), en faisant participer les spectateurs, afin qu’ils vivent le sujet de l’intérieur.A l’occasion du don de ses archives à la Bibliothèque (...)

Tous les tags

Et aussi :