Apparences

Un film de Benoît Labourdette (0’54s, muet, 2019).

Tout se détourne et se retourne sur les réseaux sociaux.

Un film de Benoît Labourdette (3’48s, 2013).

Un jour, un train. Forme audiovisuelle hachée, dont émergent souvenirs d’enfance, confrontation à l’oubli de soi-même.

Tous les tags

Et aussi :