Caractères

Un film de Benoît Labourdette (2’48s, 2016). Avec la voix de Bénédicte Loyen.

Dans la société occidentale, la langue écrite fut réinventée pour nommer Dieu. Nos mots portent malgré nous le poids du religieux. Chercher à comprendre...

Film collectif (7’22s, 2017).

Des mots dansent pour faire s’évanouir racismes et discriminations.

Un film de Benoît Labourdette (1’, muet, 2017, pseudonyme : Norbert).

L’identité porte en elle d’autres mots.

Un film de Benoît Labourdette (53s, muet, 2017, pseudonyme : John B.).

Écrire autrement la langue, réinventer notre place dans le monde.

Ces lettres là se doivent de se toucher, sans mêler leurs corps pour autant.

Un film de Benoît Labourdette (2’24s, muet, 2017, pseudonyme : Paul T.).

La construction d’un raisonnement sensé est plus complexe que la simplification.

Un film de Benoît Labourdette (1’48s, muet, 2017, pseudonyme : Abel A.).

Notre simple alphabet est en lui-même d’une grande diversité. Cette diversité est indispensable à toute expression, toute création.

Un film de Benoît Labourdette et Cécile Nhoybouakong (1’17s, muet, 2017, pseudonyme : C. B.).

Un simple changement d’agencement des lettres peut tout bouleverser.

Ici les lettres ne se touchent pas, ce qui n’enlève rien à la profondeur de leur dialogue ; c’est de l’amour courtois.

Un film de Benoît Labourdette (1’42s, muet, 2017, pseudonyme : Joset’).

La spirale d’un esprit empli de questions sans réponses.

Ecrire le mot « couleur » avec des lettres de plusieurs couleurs.

Un film de Benoît Labourdette (1’32s, muet, 2017, pseudonyme : Elton).

Préciser les mots qui peuvent conduire au racisme.

Pourquoi utiliser un logiciel spécifique pour écrire un scénario ?Un scénario de film rentre, le plus souvent, dans une présentation standardisée, qui se résume à quelque chose de très simple : une page = 1 minute.Une page de scénario contient : les (...)

Tous les tags

Et aussi :