Coucher de soleil

Un film de Benoît Labourdette (2’37s, 2020).

La chance de pouvoir faire un retour sur soi, privilège de classe.

Un film de Benoît Labourdette (2’50s, 2018). Soprano : Karina Desbordes.

Déplier le monde, ressentir la musique du passé, qui peut ouvrir notre perception de la réalité présente.

« Imaginons un instant que ce balai est un être humain », « imaginons un instant que ce trottoir est un soleil », « imaginons un instant que la nuit n’existe pas »... dans le quotidien, des visions du monde incongrues et surréalistes. Vingt et uns (...)

Tous les tags

Et aussi :