Tag : Intention

L’une des premières difficultés d’écriture du scénario est la construction macroscopique, c’est à dire le sens général de la narration. Oublions Syd Field Il existe, bien entendu, la fameuse « Structure en trois actes », chère à Syd Field (cf. son livre (...)

Je suis très régulièrement membre de commissions d’attribution d’aides financières à la production de films. Selon mon expérience, quelles sont les bonnes pratiques et les pièges ? Pourquoi la présentation orale Toutes les commissions n’offrent pas la (...)

Un film de Benoît Labourdette (3’09s, 2019).

Hommage vu du ciel à l’œuvre de Victor Vasarely.

Depuis quatre ans, je coordonne et j’anime une grande partie de cette formation de 5 semaines, qui a pour but de donner des compétences, une "prise" pluridisciplinaire sur le champ des nouveaux médias. Lien à la page de présentation de la formation (...)

Un film de Benoît Labourdette (3’19s, 2011).

La trace, dans les lieux, des histoires et des drames qui s’y sont déroulés. Une place de parking réservée, une autre place de parking réservée, vides au moment où on les regarde, mais qui ont vu passer tellement de gens et d’histoire de vie... qui (...)

Dans cette interview, j’explique les raisons qui ont fait mon intérêt pour des expériences de création audiovisuelles avec ces objets à priori pas faits pour que sont les téléphones, et pourquoi mon intérêt va grandissant. Interview a été réalisée par (...)

Projection du film « Hôtel Barcelone » de Benoît Labourdette (4’48, 2012). Le 28 septembre 2013. Le film a obtenu le prix Marguerite Duras. Le jury était constitué de : Vincent Dieutre (cinéaste), Zoé Chantre (plasticienne), Nicolas Thévenin (...)

Une semaine de démarches d’exploration de la Réalité Virtuelle par un groupe d’étudiants de la Femis et du CNSAD, animée par Benoît Labourdette. Expérimentations, créations, réflexions... Perspective philosophique et critique, via des explorations (...)

Un film de Richard Texier et Benoît Labourdette (8’51s, 2014).

Filmer la peinture de Richard Texier avec un drone...

Projection de mon film Fatigue à Illegal cinema est une initiative originale née à Belgrade en 2007, et reprise aux Laboratoires d’Aubervilliers. Note d’intention d’Illegal cinema : illegal_cinema est un rendez-vous hebdomadaire lors duquel des (...)

Rétrospective de courts métrages de Benoît Labourdette. Le Festival Takavoir à Niort, est un « enfant » du Festival Pocket Films. J’avais conseillé son fondateur, Guyome Simonnet, avant sa création en 2009. En 2013, c’était la quatrième édition du (...)

Un film de Benoît Labourdette (8’50s, 2013).

La visite d’un appartement parisien vide, où plusieurs personnes ont vécu successivement. Émanations de mémoire des artistes Sophie Calle et Boris Lehman.

Dans le cadre du Festival de films documentaires « Le réel en vue », Image’Est, pôle d’éducation aux images en Lorraine, a proposé le 18 novembre 2016 une journée de formation pour des professionnels de l’éducation à l’image, que j’ai animée, intitulée « (...)

(texte écrit en 2006, avant l’avènement des réseaux sociaux et de propositions culturelles comme le site web d’Arte par exemple) Nouveaux enjeux d’internet L’internet n’est plus une vitrine, l’internet est devenu un espace réel de socialité. Il y a de (...)

Animation d’une conférence par Benoît Labourdette sur les enjeux des nouveaux écrans, 8 octobre 2010. « Qu’est-ce que le numérique ? : Les enjeux des nouveaux écrans » : c’est le thème des 3 jours de formation proposés par écla Aquitaine (écrit cinéma (...)

Un film de Benoît Labourdette (2’44s, 2009).

Imaginons un instant que cette rue est un coffre-fort...

Tous les tags