Intériorité

La voix-off est bien souvent déconseillée dans les manuels académiques de scénario, qui privilégient la situation dramatique à une intériorité considérée comme potentiellement ennuyeuse. Et pourtant, bien des films, et même des « produits grand public », (...)

Film collectif (7’22s, 2018).

De simples objets du quotidien partagent leur intériorité.

Création vidéo de Benoît Labourdette (3’47s, 2014).

L’être humain cartographie, inscrit, marque, avant de passer à l’action.

Ne plus dire l’intériorité des personnages, mais dire des images. Comme cela, la voix-off fera voir d’autres images et agrandira vraiment l’espace (fera comme des surimpressions). Si on dit la psychologie des personnages, on n’agrandit pas l’espace, (...)

Si je suis en contact avec mes mouvements intérieurs, à l’écoute de ce qui se passe au fond en moi, c’est à cela que je tiens, que je m’attache. Je m’en rends compte avec I., qui ne comprenait pas bien les poèmes que j’écrivais et que je lui envoyais (...)

La Cinémathèque de Martigues propose une programmation de films de Benoît Labourdette. « Du sensible à la caméra » Programme de films de Benoît Labourdette, du 1er au 15 avril 2017, dans le cadre de l’exposition « Des films plein les poches ». Texte de (...)

Un film de Benoît Labourdette (7’11s, 2012).

La métaphore du parcours de vie d’un être humain à travers un parcours visuel « kaléidoscopique » dans un bâtiment.

Interview de Benoît Labourdette au sujet de l’autoportrait, dans « Éclairs », la revue numérique d’Écla (avril 2016). Lien vers l’article sur le site de la revue Éclairs : http://eclairs.aquitaine.fr/se-mett... « Se mettre à nu » (interview de Benoît (...)

Une méthode pour la pérennité des projets.

S’inspirer de la façon dont le corps humain s’équilibre, pour une approche durable de la gestion de projet. L’observation de la nature est souvent de très bon conseil pour les projets d’ingénierie (architecture, aviation, textile, informatique, les « (...)

Tous les tags

Et aussi :