Contenus liés à Mots

Un film de Benoît Labourdette (3’48s, 2013).

Un jour, un train. Forme audiovisuelle hachée, dont émergent souvenirs d’enfance, confrontation à l’oubli de soi-même.

Un film de Benoît Labourdette, sur une idée de Nassera Tamer (2’25s, 2020).

L’amour on le vit, il nous guide ou nous submerge, on en jouit ou on en souffre... mais au fait, de quoi s’agit-t-il, exactement ?

Les lettres de ces mots sont obligatoirement reliées, par le trait.

Un film de Benoît Labourdette (2’48s, 2016). Avec la voix de Bénédicte Loyen.

Dans la société occidentale, la langue écrite fut réinventée pour nommer Dieu. Nos mots portent malgré nous le poids du religieux. Chercher à comprendre...

Comment un seul mot, le plus important des mots, révèle différentes facettes par le seul truchement de la façon qu’il a d’être écrit.

Ecouter les personnes qui parlent autour de soi et noter certains de leurs mots.

Un film de Benoît Labourdette et Lucie Vedel (3’18s, muet, 2017).

Dans la faille du racisme, même les mots les plus simples ne réussissent plus à se former, le sens de tout se perd.

Les lettres de ces mots se doivent d’être les unes dans les autres, car on le leur a demandé. Elles y cherchent leur liberté.

Où l’intersection entre les lettres ne fait pas d’exception, le mot qui d’abord semblait fuir prend sa raison.

Des explorations calligraphiques, des mots uniques inspirant leur forme d’écriture.

Un film de Martine Stora et Benoît Labourdette (32’28s, 1995).

Rencontre avec André Malartre. A la découverte d’un inventeur de théâtre.

Un film de Benoît Labourdette (3’34s, 2016).

Lecture des derniers paragraphes de « À la recherche du temps perdu » de Marcel Proust. Liens entre littérature, peinture et mouvement.

« Imaginons un instant que ce balai est un être humain », « imaginons un instant que ce trottoir est un soleil », « imaginons un instant que la nuit n’existe pas »... dans le quotidien, des visions du monde incongrues et surréalistes.Vingt et uns (...)

Nous sommes dans une société des mots, et dans une société des images. Les citoyens sont devenus producteurs et diffuseurs de leurs images, en plus d’être des spectateurs. Les images et leurs circulations modifient en profondeur la dimension (...)

Tous les tags