Mouvement

Une méthode pour la pérennité des projets.

S’inspirer de la façon dont le corps humain s’équilibre, pour une approche durable de la gestion de projet. L’observation de la nature est souvent de très bon conseil pour les projets d’ingénierie (architecture, aviation, textile, informatique, les « (...)

Un flim de Benoît Labourdette (3’08s, 2021).

Reprendre contact avec la/sa nature, ce n’est pas si simple.

Les critères de la composition Lorsqu’on fait le cadrage d’une image avec une caméra, on emploie, le plus souvent, les critères classiques de la composition d’image, hérités de la tradition de la peinture figurative. Ce qui est bien naturel. On cadre (...)

Vidéo en boucle de Benoît Labourdette (1’, 2000).

Images animées primitives.

Vidéo en boucle de Benoît Labourdette (2’05s, 2000).

Images animées primitives.

Un film de Benoît Labourdette (1’22s, 2020).

En la nuit, se révèlent parfois à nous des vérités si lucides qu’elles ne survivent pas au retour de la lumière.

Album musical

Ensemble de 18 chansons écrites, composées et interprétées par Benoît Labourdette. Neuf d’entre elles sont chantées, les autres sont instrumentales. La matière musicale et sonore est construite à partir de samples d’orgues et de bruits du monde. Les (...)

Création vidéo de Benoît Labourdette (3’50s, 2013).

Qu’est-ce qu’une architecture, qu’est-ce qu’un endroit, comment l’envisage-t-on ?

Installation vidéo végétale. Dans le cadre du Festival international des jardins de Chaumont sur Loire, l’architecte-paysagiste Jean-Philippe Poirée-Ville a créé une sculpture végétale, en sous-sol, comme une grande liane en lévitation, dans le noir. (...)

Vidéo en boucle de Benoît Labourdette (1’10s, 2013).

Les nuages vont lentement, si on regarde le ciel un instant, mais semblent aller très vite si on prend le temps de les regarder. La relativité du temps perçu... Et si on superpose leurs images à elles mêmes, dans le temps ? Ou plutôt qu’on les (...)

Création vidéo de Benoît Labourdette (2’58s, 2014).

La trace infime, laissée sur une surface, sur une « peau », est peut-être la chose la plus importante qui soit.

Un film de Benoît Labourdette (2’18s, 2017).

Plongée à l’intérieur du mouvement organique du vent peut-être.

Un film de Benoît Labourdette (1’38s, 2020).

Introduction au lien intrinsèque entre conscience et santé du corps, à travers les mots de Mosché Feldenkrais.

Vous avez peut-être déjà vu ces lignes horizontales très disgracieuses sur des images vidéo, visibles sur les mouvements. Pourquoi les voit-on de temps en temps ? D’où viennent-elles ? Comment s’en débarrasser ? Il faut, encore une fois, revenir à (...)

Un film de Benoît Labourdette (1’22s, 1998).

Ode à l’enfantement par un jeune adulte.

Le drone, cette caméra volante qui arrive parmi nous, soulève, pour un cinéaste, des questions importantes. Objet militaire, objet de surveillance et de mort, objet d’ubiquité cartographique des multinationales, et bientôt objet commercial, objet de (...)

Filmer à partir de chez soi et non pas filmer chez soi. Filmer ce que l’on voit de sa fenêtre et raconter un souvenir important sur cette image, pour le partager avec d’autres qu’on ne connaît pas. Se risquer à se laisser surprendre par le mouvement de (...)

Tous les tags

Et aussi :