Police

Un film de Benoît Labourdette (7’59s, 2016).

L’engagement politique commence par regarder, et nommer ce que l’on voit.

Un film de Benoît Labourdette (2’13s, 2009).

Court film de 2’13sec, construit sur la confrontation d’un article de presse du 25 novembre 2009 et un plan filmé dans les transports en communs parisiens, le même jour. Le quotidien confronté à l’information. Les deux, le texte et le film, sont en (...)

Un film de Benoît Labourdette (2’26s, 2008).

Notre réel est formé de la combinaison de notre expérience quotidienne, nos pas en sont, et de la réception de ces informations.

Un film de Benoît Labourdette (2’24s, 2009).

Notre réel, composé de la confrontation de la beauté et du drame. Mais le réel des autres, aussi, qui vivent des drames et sont exposés, au regard de tous, au moment où ils sont le plus fragile.

Un film de Benoît Labourdette (3’48s, 2013).

Un jour, un train. Forme audiovisuelle hachée, dont émergent souvenirs d’enfance, confrontation à l’oubli de soi-même.

Tous les tags

Et aussi :