Restaurant

Un film de Benoît Labourdette (2’39s, 2020).

Cette étrange sensation, parfois le matin, de ne pas encore savoir où l’on se trouve.

Un film de Benoît Labourdette (1’25s, 2010).

Les mains, ou plutôt la main, est un sujet qui compte pour les films tournés avec des caméras de poche : la caméra dans une main, qui filme l’autre main.

Programme de films de Benoît Labourdette en projection itinérante à Arras. Dans le cadre de la manifestation d’art contemporain « Appel d’air » à Arras, j’ai proposé une projection itinérante d’une sélection de mes films. Projections sur des murs, des (...)

Un film de Benoît Labourdette (1’, 2019).

Paris vu par son annuaire papier en 2019.

Proposition de diffusion cinématographique innovante.

Projet de diffusion cinématographique innovante post-confinement via des QR Codes collés sur des tables de cafés. De nouveaux usages sociaux Aux tables des terrasses des cafés, après le confinement les cartes pour choisir sa bière, son thé ou le (...)

Tous les tags

Et aussi :