Robe

Un film de Benoît Labourdette (2’24s, 2019, muet).

Pourquoi se laisse-t-on prendre en photo ?A partir de photos de Mark Neville parues dans Le Monde « M ».

Un film de Benoît Labourdette (2’03s, 2010).

Sous les pavés, la plage ! Un désir de liberté, d’épanouissement, qui aujourd’hui existe, réellement, mais n’est qu’une image.

Film expérimental de Benoît Labourdette (7’26s, 2015). Avec Marta Zielinska et Senghte Vanh Bouapha.

Un couple de « vivants-fantômes » émane des murs, des sols, des fenêtres, d’un ancien appartement.

Un film de Macha Makeïeff et Benoît Labourdette (9’53s, 2015). Avec Thomas Morris et le chien Siegfried.

Un plan-séquence effréné à travers tous les lieux insolites du bâtiment de l’Opéra Comique à Paris. La poursuite d’une cantatrice imaginaire, à la recherche de son chien et de son « Maestro » !

Un film de Benoît Labourdette (3’04s, muet, 2017).

Mystères des engendrements naturels.

Un film de Benoît Labourdette (0’54s, muet, 2019, pseudonyme : Marc Z.).

Les réseaux sociaux tirent bénéfice de tout, même des drames humains.

Série de photographies. Un baiser impromptu... tradition parisienne ? Et comment notre regard le transforme.Un matin en 2007, parmi les cols blancs qui courent à leurs bureaux dans les tours du quartier d’affaires parisien de La Défense, une (...)

Tous les tags

Et aussi :