Rouge à lèvres

Film collectif (4’07s, 2016).

La calme intimité introspective des objets du quotidien.

Un film de Benoît Labourdette (2’24s, 2019, muet).

Pourquoi se laisse-t-on prendre en photo ?A partir de photos de Mark Neville parues dans Le Monde « M ».

Film collectif (4’37s, 2019).

Témoignages intimes d’objets qui se sentent seuls ou abandonnés.

Film collectif (2’55s, 2020).

Quand les objets partagent leur vécu du déconfinement.

Film collectif (5’52s, 2014).

Le petit peuple inattendu d’une salle de cinéma.

Ensemble de 18 chansons écrites, composées et interprétées par Benoît Labourdette. Neuf d’entre elles sont chantées, les autres sont instrumentales. La matière musicale et sonore est construite à partir de samples d’orgues et de bruits du monde. Les (...)

Un documentaire court de Benoît Labourdette (4’36s, 2011).

Le hasard du monde m’amène à croiser une sculpture de Richard Texier dans le port de la Rochelle, au mois de juillet 2011. S’ensuit une correspondance, écrite puis filmée.

Tous les tags