Singe

Un film de Sylviane Bertrand, Benoît Labourdette et Nordine Salhi (1’, muet, 2018).

Calligraphie des corps, traversée d’une histoire du cinéma, entre noir(s) et blanc(s).

Film collectif (6’15s, 2020)

Comme une petite histoire de l’écriture et du regard, du papier aux écrans.

Film collectif (1’55s, 2013).

Se préparer tous ensemble à partir à l’aventure.

Un film de Benoît Labourdette (3’14s, 2017).

La nuit, quand l’angoisse est là, si l’on ose regarder au delà des cendres de la vie, on peut entrevoir une image du salut.

Et vogue le vague à l’âme volant au dessus des nappes oubliées. Musique instrumentale, 2017, 2’45s. Composition de Benoît Labourdette (synthétiseurs et samples d’orchestres).

Album musical

Ces 14 morceaux musicaux ont constitué mon premier disque, « La ville érogène » (2001), construit autour de sons réels, de granularisations et de percussions très simples. Dans mon chemin de découverte du langage musical, c’est le premier signe (...)

Tous les tags

Et aussi :