Souffrance

Un film de Benoît Labourdette (3’51s, 2013).

Injonctions paradoxales dans l’espace scolaire d’un collège, avec un traitement musical.

Un film de Benoît Labourdette (12’46s, 2013).

Comment partager les cris silencieux, derrière les familles aux histoires lisses ?

Un film de Benoît Labourdette (4’44s, 2012).

Autofiction sur un adultère.

L’amour, c’est un leurre. La rencontre est vraie. Le partage du présent est vrai. Mais l’amour n’existe pas.

Un film de Benoît Labourdette (5’16s, 2011).

Une réunion, comme mille autres réunions. Non, celle-ci, c’est votre réunion.

Un film de Benoît Labourdette (2’00s, 1998).

Quelqu’un a vomi sur le trottoir. La foule marche en évitant la flaque de vomi. Quelqu’un ressent la douleur de celui qui était là quelques minutes avant, et qui vomissait parce qu’il avait trop mal. La douleur des (...)

Un film de Benoît Labourdette (2’20s, 2019).

Le trouble, le désordre intérieur provoqués par la séparation amoureuse ne sont aucunement amenuisés par les amours plurielles...

Si elles me semblent faciles à faire, c’est que je suis doué pour les faire. Donc j’y vais, ne pas hésiter, du tout !

Tous les tags

Et aussi :