Tableau

Film collectif (2’54s, 2019).

Quand les objets d’un atelier de sculpture se réveillent.

Un film de Benoît Labourdette (3’34s, 2016).

Lecture des derniers paragraphes de « À la recherche du temps perdu » de Marcel Proust. Liens entre littérature, peinture et mouvement.

Film collectif (3’29s, 2019).

Des objets partagent leur vision de l’écologie et du futur.

Un film de Benoît Labourdette (2’55s, 2018).

De l’effet des rapports de pouvoir sur le cerveau.

Un film de Benoît Labourdette (1’55s, muet, 2017, pseudonyme : Bob Boss).

Quand la nature nous ramène au Sacré.

Un film de Benoît Labourdette (25s & 8s, 2021).

Un festival tout en ligne... quarante films de réalisatrices du monde entier... un nouveau chemin de faire... 43e édition du Festival International de Films de Femmes (du 2 au 11 avril 2021).Deux versions de la bande annonce du Festival (...)

Film collectif (5’07s, 2016).

Des livres et leurs personnages dialoguent entre eux, aiment ou n’aiment pas leur image.

Un film de Benoît Labourdette (53s, muet, 2017, pseudonyme : Stéphane G.).

« Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi ».

Un film de Benoît Labourdette (9’54s, 2014).

Un mystère de l’acte de peindre, dévoilé avec Richard Texier.

Un film de Sylviane Bertrand et Benoît Labourdette (1’, muet, 2018).

Un simple tableau peut créer la polémique dans un couple.

En 2000, j’ai conçu une série de 12 films destinés à être diffusés en boucle dans différents dispositifs précis. L’esthétique « 2D » de ces films purement plastiques et infographique est à mettre en relation avec le fait que les écrans de télévision ont à (...)

Je réalise des courts métrages comme un peintre fait des tableaux, dans une démarche généralement individuelle, loin des pratiques académiques de fabrication du cinéma. Certains films sont réalisés de façon très spontanée, d’autres peuvent prendre des (...)

Tous les tags

Et aussi :