Contenus liés à Voix

Un film de Benoît Labourdette (6’07s, 2017).

Des animaux en plastique nous parlent.

Des voix, cris étouffés, émanent de la terre.Musique instrumentale, 2013, 12’46s. Composition de Benoît Labourdette (samples et sons naturels).

Un film de Benoît Labourdette (2’11s, 2009).

Imaginons un instant que la fatigue n’existe pas...

Un film de Benoît Labourdette (2’58s, 2015).

Une assemblée d’absents dans un lieu déstructuré en transformation. Réminiscences de voix et de respirations. Éclatement d’éléments architecturaux, tables, chaises, fenêtres, lampes...

Dialogue de râles.Musique vocale, 2015, 3’36s. Composition et interprétation de Benoît Labourdette (voix et kazou).

Un film de Benoît Labourdette (2’48s, 2016). Avec la voix de Bénédicte Loyen.

Dans la société occidentale, la langue écrite fut réinventée pour nommer Dieu. Nos mots portent malgré nous le poids du religieux. Chercher à comprendre...

Sons réels remixés, 2000, 3’17s. Composition de Benoît Labourdette (traitement granulaire).

Dans le cadre du Festival OFF du film autobiographique à Olonne-sur-mer, le 20 novembre 2016, j’ai proposé une pensée et animé un moment d’échange sur la thématique de la voix-off. Puis j’ai proposé la réalisation d’un « film collectif mental » aux (...)

Un film de Benoît Labourdette (1’43s, 2009).

Imaginons un instant que ce train n’existe plus...

Un film de Benoît Labourdette (2’59s, 2009).

Imaginons un instant que ce mur est une pelouse...

Un film collectif, initié et agencé par Benoît Labourdette (1h01’, 2009-2020).

Regardez par la fenêtre de chez vous, et pensez à un souvenir important.Ce film collectif est composé de 44 vidéos (parmi 500 réalisées) tournées par des personnes en France, en Algérie et en Tunisie, entre 2009 et 2013, dans le cadre d’ateliers (...)

Un film de Benoît Labourdette (1’26s, 2018, pseudonyme : Bob).

La transmission c’est l’émulation, la fertilisation de l’âme.

Un matin, on décide de partir en pique-nique.Musique instrumentale, 2014, 1’07s. Improvisation de Benoît Labourdette (synthétiseurs).Improvisation réalisée sous seing privé, le 14 novembre 2017 (Benoît Labourdette (...)

Création vidéo de Benoît Labourdette (2’39s, 2014).

Tentative de représentation visuelle et ludique de l’appareil vocal.

Troisième album en 2002, constitué d’un mélange d’instruments acoustiques, de chant et de sons réels reexploités musicalement. La voix est nettement plus présente que dans les deux albums précédents. Ils vont me chasser l’hiver (3’48s). Noyade (...)

Un film de Benoît Labourdette (3’26s, 2020).

Plis et replis des âmes, des architectures et de la vie elle-même, faite de résonance synesthésique. Gilles Deleuze abondant Leibniz.

Un film de Benoît Labourdette (3’34s, 2016).

Lecture des derniers paragraphes de « À la recherche du temps perdu » de Marcel Proust. Liens entre littérature, peinture et mouvement.

« Imaginons un instant que ce balai est un être humain », « imaginons un instant que ce trottoir est un soleil », « imaginons un instant que la nuit n’existe pas »... dans le quotidien, des visions du monde incongrues et surréalistes.Vingt et uns (...)

Tous les tags