Contenus liés à Sensible

Les critères de la compositionLorsqu’on fait le cadrage d’une image avec une caméra, on emploie, le plus souvent, les critères classiques de la composition d’image, hérités de la tradition de la peinture figurative. Ce qui est bien naturel. On cadre (...)

Marie Vermillard est réalisatrice (Lila lili, Petites révélations, Suite parlée...). Elle a réalisé en 2011 un moyen métrage, « Aveuglés beuglent », avec téléphone portable.Dans cette interview, elle explique comment la proposition que je lui ai faite de (...)

La Cinémathèque de Martigues propose une programmation de films de Benoît Labourdette. « Du sensible à la caméra »Programme de films de Benoît Labourdette, du 1er au 15 avril 2017, dans le cadre de l’exposition « Des films plein les poches ».Texte de (...)

Création vidéo de Benoît Labourdette (3’18s, 2014).

J’ai toujours eu très peur de l’intérieur du corps.

Comment un seul mot, le plus important des mots, révèle différentes facettes par le seul truchement de la façon qu’il a d’être écrit.

Vidéo en boucle de Benoît Labourdette (1’50s, 2000).

Voix synthétique répétitive, qui cherche à faire sentir l’incarnation derrière l’abstraction.

www.imaginem.frPrestationJ’ai pris en charge : Accompagnement à la définition du projet. Design et ergonomie. Développement web. Formation des rédacteurs (mise en ligne texte, images, vidéos).ProjetL’association Imaginem, pilotée par Philippe (...)

Création vidéo de Benoît Labourdette (2’58s, 2014).

La trace infime, laissée sur une surface, sur une « peau », est peut-être la chose la plus importante qui soit.

L’angoisse de la feuille blanche... Comment écrire un scénario ? Chacun a ses moteurs, ses voies d’inspiration, qui se discutent peu. On peut citer Jean-Claude Carrière, qui a dit « l’imagination est un muscle ».Un point commun à tous les scénaristes (...)

Une bobine de pellicule 35mm après la pluie, dans la rue devant chez moi, en 1998, qui enregistre sur sa surface sensible des feuilles mortes, grâce à un boîtier Minolta et un objectif 50mm. Ces feuilles mortes semblent s’inscrire dans le monde des (...)

Un film de Benoît Labourdette (3’52s, 2018). Basé sur un entretien d’Yves Bonnefoy avec Auxilio Alcantar.

À la question « Qu’est-ce que la poésie ? », le poète Yves Bonnefoy fait une réponse qui touche à l’essentiel, en termes de philosophie.

Le drone, cette caméra volante qui arrive parmi nous, soulève, pour un cinéaste, des questions importantes. Objet militaire, objet de surveillance et de mort, objet d’ubiquité cartographique des multinationales, et bientôt objet commercial, objet de (...)

Tous les tags